Témoignages relatifs à kybun et interviews vidéo

Consultez ici tous les témoignages des clients à propos de nos produits. Vous avez ensuite le choix parmi plusieurs catégories.

(Reset)

kybun Témoignages

Heidi Frei de Suisse

Cela m’a pris dix bonnes années pour reprendre une vie à peu près normale. Depuis cinq ans, je vis normalement et je souhaite aujourd’hui pouvoir me déplacer sans douleur. C’est pourquoi j’ai opté pour les chaussures kybun. Je vais porter ces chaussures tout le reste de ma vie. C’est un vrai bonheur.

Heidi Frei de Suisse

Heidi Frei de Suisse

Ma mère et mon frère, par exemple, m’ont dit que je me déplaçais avec beaucoup plus de souplesse. Je ne le remarque pas forcément moi-même, mais beaucoup de gens me le disent. Je me sens beaucoup moins fatiguée au quotidien car la douleur apparaît moins rapidement et j’ai donc plus d’énergie.

Heidi Frei de Suisse

Heidi Frei de Suisse

Je ressens cette amélioration dans tout mon corps. Les spasticités dans mon épaule et mon bras ont été significativement réduites. Elle n’ont bien entendu pas complètement disparu. Les spasticités faisaient se lever mon bras jusqu’à ma poitrine. Elles causaient des douleurs et de la tension musculaire. Je n’ai plus ce problème. Je suis beaucoup plus détendue. Je peux bouger mon dos librement et même soulever mon bras. C’est grâce à la décontraction de ma musculature mais également aux chaussures kybun. Elles me permettent de retrouver ma mobilité.

Heidi Frei de Suisse

Dr. Holdener de la Suisse

À l’origine, nous voulions faire un essai, sans avoir aucune preuve scientifique que ce serait un succès. Nous avons été surpris des effets produits sur les troubles neurologiques moteurs, qui incluent la sclérose en plaques et Parkinson. Nous avons aussi des patients souffrant de paralysie, notamment après une attaque cérébrale. Nous les avons fait marcher sur le kyBounder souple et élastique. Nous avons constaté une amélioration de la situation sur le plan clinique. Par exemple, les patients atteints de Parkinson ont soudainement moins eu besoin de leurs médicaments, voire plus du tout. En outre, les tremblements ont eux aussi disparu. Des améliorations ont également pu être observées chez les patients souffrant de la sclérose en plaques, mais elles étaient plus notables chez ceux atteints par la maladie de Parkinson. La mobilité des personnes paralysées a elle aussi été renforcée. Nous ne savons pas comment ces améliorations se sont produites, cela reste un mystère. Nous supposons que la proprioception issue de la stimulation des membres inférieurs stimule le tissu cérébral et provoque soudainement certaines interactions qui avaient disparues jusqu’alors. Ceci est un symptôme typique de la maladie de Parkinson. Nous continuons d’explorer cette méthode afin d’en confirmer les effets chez plusieurs patients atteints de Parkinson. Nous avons été surpris par les résultats observés, et surtout ravis de voir que les patients souffrant de ces maladies peuvent aussi en bénéficier.

Dr. Holdener de la Suisse