Témoignages relatifs à kybun et interviews vidéo

Consultez ici tous les témoignages des clients à propos de nos produits. Vous avez ensuite le choix parmi plusieurs catégories.

(Reset)

kybun Témoignages

Bettina Steimann, réceptionniste à l’hôtel Hirschen de Wildhaus Suisse

Je recommande à tout le monde d’essayer ces chaussures. On a l’impression de marcher sur les nuages, une sensation très agréable. On sent que l’on fait travailler son corps en devant maintenir l’équilibre. On sent tous les muscles du corps.

Bettina Steimann, réceptionniste à l’hôtel Hirschen de Wildhaus Suisse

Samuel Gerber de Suisse

À une période, j’ai même dû me déplacer avec des béquilles car je ne pouvais plus du tout marcher. Il existe beaucoup de solutions à tester, comme mettre des semelles par exemple. Mais toutes ces méthodes coûtent cher et ne sont pas forcément efficaces. Pour porter les semelles, il faut notamment acheter d’autres chaussures qui ne sont pas bon marché. Il est donc préférable d’acheter des chaussures kybun dès le début. Elles améliorent vraiment la santé et nous forcent notamment à adopter une autre posture. Elles permettent de soulager le dos et l’ensemble du corps. Tout devient plus simple quand on peut facilement bouger en marchant.

Samuel Gerber de Suisse

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Que dit le spécialiste de l'orthopédie et de la chirurgie traumatologique sur le concept kybun ?

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Klaus Nussbaumer, CEO Pizolbahnen AG

Avant, je ne connaissais les chaussures kybun que de nom. Depuis que j’en ai, je les porte très souvent car c’est très agréable de marcher avec. Elles ont également un effet bénéfique sur mon corps.

Klaus Nussbaumer, CEO Pizolbahnen AG

Christoph Kempter l’entreprise SOPAC AG à Saint-Gall

J’ai remarqué que lorsqu’on travaille assis devant l’ordinateur, on adopte automatiquement une mauvaise posture. La table haute ainsi que le tapis m’aident beaucoup à adopter une bien meilleure posture. Depuis que je possède ce tapis, j’ai vraiment l’impression que mes douleurs dorsales se sont atténuées, alors qu’auparavant mon dos me faisait régulièrement souffrir. Les douleurs ont aujourd’hui disparu. Je suis nettement plus souple et je me sens mieux au travail.

Christoph Kempter l’entreprise SOPAC AG à Saint-Gall

Michael Hirte joueur d’harmonica, Allemagne

Normalement, j’avais toujours un tabouret sur scène. J’en ai encore un pour ce concert car il dure longtemps. Avant, lorsque je jouais ne serait-ce qu’une demi-heure, il fallait que je m’assoie sur un tabouret. J’avais vraiment mal en restant debout. Ce n’est plus le cas avec ces chaussures. Je peux rester debout sur scène, bouger et jouer sans avoir mal nulle part.

Michael Hirte joueur d’harmonica, Allemagne

Kathrin Müller-Hänny de Lenzburg, Suisse

La découverte des chaussures kybun a changé ma vie. Depuis ma naissance, je souffre d’un pied plat/étalé. Puisque que nous ne trouvions pas de chaussures adaptées à mon problème dans le commerce, mes parents faisaient faire de coûteuses chaussures sur mesure. Je n’en garde pas de bons souvenirs. Lorsque j’étais à l’école primaire, ma mère m’emmenait deux fois par an à Zurich dans un magasin spécialisé. Je me souviens des heures angoissantes passées dans cette boutique « surchauffée » et je revois cette vendeuse dévouée m’apporter une multitude de chaussures – sans grand succès. Le plus souvent, les randonnées en famille, les voyages scolaires et les vacances au ski étaient une vraie torture pour moi. En mai 2014, j’ai découvert les chaussures kybun, ce fut l’évènement de l’année ! Depuis, je peux marcher des heures sans ressentir de douleurs. Je marche sur des sols durs, p. ex. quand je vais faire mes courses en ville. Je ne me fatigue plus et mes pieds ne souffrent plus. Avant, presque chaque pas se répercutait violemment sur ma hanche qui n’était déjà plus très en forme. Aujourd’hui, mes hanches et mon dos se portent très bien. Dans mon logement, dont le sol est recouvert de carreaux en céramique, je porte avec bonheur des sandales kybun. Je passe des journées entières au musée Technorama et au zoo en compagnie de mes petits-enfants. Je fais la queue et reste des heures aux fourneaux. Désormais, je reste volontiers debout et je suis heureuse. C’est un plaisir de marcher en se tenant droite.

Kathrin Müller-Hänny de Lenzburg, Suisse

Client de la Suisse

Pendant presque deux ans, une hernie discale m’a empêché de marcher. Un jour, un ami m’a offert une paire de ces chaussures. C’est en me promenant avec régulièrement que j’ai pu reprendre la marche. Aujourd’hui, j’ai récupéré. Grâce à la chaussure kybun ? Oui, grâce à kybun et à la prière.

Client de la Suisse

Urs Künzler de la Suisse

Je suis convaincu que mes articulations ne fonctionnent pas de manière optimale lorsque je marche sur un tapis roulant ordinaire. Le tapis kybun protège les articulations tout en favorisant l’équilibre. On sent que les nerfs du pied sont davantage sollicités qu’avec des chaussures ou un tapis ordinaires, ou que sur un sol normal.

Urs Künzler de la Suisse

Philipp Scheuble, le président de la commune de Rüthi

J'ai le sentiment que mes jambes sont plus apaisées. Ma circulation s'est améliorée, ainsi que ma posture quand je marche. J'ai l'impression que je me tiens plus droit.

Philipp Scheuble, le président de la commune de Rüthi

Ursula Glauser de la Suisse

Qu’est-ce qui vous a le plus plu durant la visite du site ? En fait, tout m’a beaucoup plu. Mention spéciale au tapis roulant et à cet appareil, le SensoPro. Il est incroyable. C’est l’outil idéal pour la préparation au ski. Depuis quand portez-vous des chaussures kybun ? J’ai été opérée des deux hanches, il y a deux-trois ans, et depuis, je porte des chaussures kybun. Et j’en suis ravie. C’est fantastique. J’en ai six paires. Recommanderiez-vous cette visite-découverte ? Sans la moindre hésitation ! C’est une expérience unique. J’ai notamment appris à marcher de manière consciente. Ce que je négligeais complètement. Je le fais lorsque je pratique la marche nordique, mais au quotidien, je n’en ai pas du tout l’habitude. Je n’y pensais même pas. J’ai appris à le faire ici et cela m’est extrêmement utile.

Ursula Glauser de la Suisse

Romeo Botta, Physiothérapeute à CTPLAN

Ce qui m’a impressionné c’est de constater la rapidité avec laquelle les douleurs de ma patiente ont disparu. Il n’en faut pas plus pour établir une corrélation entre cette réaction positive et le port des kyBoot. Ma patiente ne souffre plus, elle peut donc bouger plus facilement et ses mouvements sont redevenus plus symétriques. Nous avons pu nous concentrer à nouveau sur le problème pour lequel elle m’a consulté au départ : faire travailler l’articulation du genou.

Romeo Botta, Physiothérapeute à CTPLAN

Christoph Kempter l’entreprise SOPAC AG à Saint-Gall

Je dois constamment bouger mon corps. Je suis donc toujours en mouvement et je pense que cela me permet de rester en forme. En fin de compte, la posture du corps s’en trouve améliorée.

Christoph Kempter l’entreprise SOPAC AG à Saint-Gall

Rebecca Bänziger, boulanger-pâtissier et vendeuse Winterthur, Suisse

Je me tiens plus droite et comme je dois me tenir en équilibre, ma musculature s’est améliorée.

Rebecca Bänziger, boulanger-pâtissier et vendeuse Winterthur, Suisse

Annina Dietsche de Rüthi, Saint-Gall, Suisse

Que ce soit au bureau ou à la maison, la chaussure kybun dotées d’une semelle souple sont idéales pour marcher ou se tenir debout pendant longtemps sur des sols durs. Grâce à elles, je n’ai pas les jambes lourdes et j’adopte une meilleure posture. Je cherche ainsi à prévenir les douleurs aux articulations. « Que ce soit au bureau ou à la maison, les kyBoot dotées d’une semelle souple sont idéales pour marcher ou se tenir debout pendant longtemps sur des sols durs. Grâce à elles, je n’ai pas les jambes lourdes et j’adopte une meilleure posture. Je cherche ainsi à prévenir les douleurs aux articulations. »

Annina Dietsche de Rüthi, Saint-Gall, Suisse

Nelly A. M. de Mönchaltorf, Suisse

Grâce à l’action de la chaussure kybun, je peux encore marcher en me tenant droite. Hier, je suis allée marcher avec mon beau-frère dans la vallée de Lenzerheide. Notre randonnée par monts et par vaux nous a menés de Rothorn-Mittelstation Scharmoin jusqu’à la cascade avant de nous faire redescendre sur Lenzerheide. Une sortie plutôt éreintante. Avec la chaussure kybun de randonnée (le modèle orange), j’étais parfaitement équipée. Elles amortissent vraiment les chocs à chaque pas. J’ai 72 ans et depuis 2011, j’ai multiplié les accidents graves, ce qui me rend doublement reconnaissante : vos chaussures sont extraordinaires, et en plus elles sont fabriquées en Suisse ! C’est quelque chose qui compte pour moi ! Restez fidèles à votre culture, quant à moi, je continuerai à recommander vos produits autour de moi.

Nelly A. M. de Mönchaltorf, Suisse

Marco Sessa de la Suisse

J’apprécie d’avoir cette sensation et de me sentir léger lorsque je marche. Je ne boîte plus suite à mes deux opérations de la hanche et je ne transpire pas des pieds. J’ai une sensation de fraîcheur permanente. Mes pieds sont en pleine forme, je me sens bien et me tiens droit. Je ne ressens plus aucune douleur dans le dos. La kyBoot remplit bien son rôle de chaussure spéciale.

Marco Sessa de la Suisse

Kurt Zemp de la Suisse

Je souffrais de problèmes de dos et depuis que je porte les kyBoot, les douleurs se sont atténuées. On a surtout l’impression d’être en léger déséquilibre mais en réalité, le corps est beaucoup plus stable. Cela se voit et je suis vraiment très satisfait.

Kurt Zemp de la Suisse

Robyn Dunphy d'Australie

Si ces chaussures vous vont, leurs bénéfices valent chaque centime que vous les payez. Dans la vie, tout ce que nous faisons – surveiller notre poids, être plus actifs et faire plus d’exercice (nous remettre en forme), limiter le stress – tout cela nous aide à agir sur notre état de santé et notre qualité de vie. Si une chaussure peut nous aider à réduire les douleurs ou à rester physiquement actifs plus longtemps avant que les choses n’évoluent (et que les douleurs n’apparaissent), cela va jouer sur notre bien-être. Non seulement nos douleurs vont s’atténuer, mais nous pourrons retrouver une meilleure forme plus vite qu’avec n’importe quelle autre méthode, ce qui nous permettra aussi de mieux gérer nos douleurs.
Article de blog original: limberation.com

Robyn Dunphy d'Australie

Urs Künzler de la Suisse

On pense toujours que l’on entraîne ses jambes, mais pour moi, cet aspect est secondaire. Je fais déjà travailler mes jambes car je marche beaucoup. Ici, j’exerce le haut du corps et surtout les bras et les mains. Le balancement des bras est au moins aussi important que le rythme des jambes. Le balancement des bras permet d’apporter l’équilibre au centre du corps. Si cet élément n’est pas respecté, c’est que l’on ne s’entraîne pas correctement.

Urs Künzler de la Suisse

Monika Kühlwein de l'Allemagne

Bonjour Jürgen, comme promis, je te renverrai demain (à contrecœur) les chaussures d’essai. Je ne suis pas encore une coureuse active, mais même sur de courtes distances, je vois une énorme différence entre mes chaussures et les kyBoot. Je ne me tiens pas du tout de la même manière et j’ai beaucoup moins de mal à rester debout. Je suis conquise. Je ne jure plus que par les kyBoot, je n’aurais jamais imaginé l’assurance et le confort qu’offrent ces chaussures. Récemment, mes kyBoot étaient mouillées et j’ai dû porter des chaussures ordinaires, ça n’allait pas du tout. Je me suis mise à marcher en étant raide comme un piquet. Pour l’amour du ciel, plus jamais ça !

Monika Kühlwein de l'Allemagne

Ursula Langel de Thun, Suisse

C’est simple, j’ai plus d’assurance sur mes pieds, j’ai moins de mal à marcher sur des types de sols différents, et mon dos va beaucoup mieux. Je peux de nouveau marcher droit et avec un sentiment de sûreté. L’état de mon dos s’est entièrement amélioré, notamment celui des muscles. Aujourd’hui, je pense pouvoir dire que je suis guérie.

Ursula Langel de Thun, Suisse

Samuel Gerber de Suisse

Je recommanderais ces chaussures à toutes les personnes, et je sais qu’elles sont nombreuses, qui ressentent les douleurs que j’avais. Ces souffrances sont évitables si on choisit des chaussures qui sont naturelles pour le corps et qu’on ne porte que ces chaussures. On peut ainsi prévenir l’apparition de beaucoup de douleurs et de souffrances. On ne doit pas obligatoirement les porter tous les jours mais régulièrement afin que le mécanisme du pied fonctionne. Avec les chaussures que l’on porte aujourd’hui, c’est tout simplement impossible d’obtenir un mouvement naturel du pied. Marcher naturellement n’est possible qu’en portant des chaussures kybun. On comprend alors tout ce à côté de quoi on est passé pendant toutes ces années.

Samuel Gerber de Suisse

Oliver Künzle de Saint-Gall, Suisse

J’ai l’impression de me tenir plus droit quand je les porte. Les porter m'a aussi permis de me renforcer sur le plan musculaire. Mes muscles réagissent plus vite qu’avant lorsque je bouge. Les chaussures ont permis cela.

Oliver Künzle de Saint-Gall, Suisse

Regula Stricker de la Suisse

Porter les chaussures kybun, c’est comme effectuer un entraînement de base au quotidien sans même m’en apercevoir, afin d’améliorer ma démarche, ma posture, renforcer mon plancher pelvien et avoir une meilleure allure physique générale.

Regula Stricker de la Suisse

Josef Städler souffleur de verre de la Suisse

Je me tiens beaucoup plus droit et je me sens aussi plus agile. On marche sur une semelle souple. J’ai trouvé ça génial de ne plus me sentir raide comme un piquet et de pouvoir me déplacer sans problème.

Josef Städler souffleur de verre de la Suisse

Pius Simbürger, conducteur fanfare d’Uttwil, Suisse

J’ai l’impression de me tenir plus droit et que ma démarche est plus souple. Je ne ressens plus de chocs quand je marche, et le soir je n’ai plus mal au dos. Ce que j’aime aussi, ce sont les trous d’aération. Comme j’ai tendance à transpirer des pieds, avec ces trous, maintenant, j’ai toujours les pieds secs.

Pius Simbürger, conducteur fanfare d’Uttwil, Suisse

Monsieur Karst d’Andernach, Allemagne

Je n’étais vraiment pas en forme, je ne pouvais pas faire grand chose dans mes anciennes chaussures. J’étais incapable de beaucoup marcher et j’avais mal partout, au dos, aux jambes et à la hanche. Un jour, j’ai vu les kyBoot en vitrine, je suis entré dans le magasin afin de savoir ce que ces chaussures avaient de particulier. J’en ai essayé une paire, et j’en ai aussitôt ressenti les effets impressionnants. Je n’avais jamais testé quelque chose de semblable. J’ai presque dû me tenir au comptoir pour ne pas tomber, car je me suis d’abord senti flageoler sur mes jambes. Mais je me suis vite rendu compte que porter ces chaussures était très bon pour moi et que cela m’aiderait à combattre mes douleurs et à me sentir beaucoup, beaucoup mieux à l’avenir. Contre ma signature, je suis reparti avec une paire à essayer tranquillement chez moi. Mon intention était de porter les chaussures pendant une petite semaine afin de constater leur effet et de voir comment je m’y faisais. J’ai retiré les chaussures le mardi après-midi et ce vendredi matin, je les ai rechaussées pour la première fois : depuis, je ne ressens plus la moindre douleur. Je n’ai plus du tout mal, ni au dos ni à la hanche ! Mes douleurs ont vraiment disparu ! En fait, je pensais me faire opérer de la hanche cette année, mais vu l’amélioration de mon état, je n’ai plus besoin de passer sur le billard pour le moment. Je ne peux que recommander ces chaussures à tous ceux qui souffrent de problèmes osseux ou de troubles musculo-squelettiques. Si vous avez un peu d’argent, mettez-le de côté si vous ne pouvez pas payer les chaussures en une fois. En économisant régulièrement, on arrive tôt ou tard à se les offrir. Leurs bienfaits sur la santé sont absolument indéniables, je ne vois pas quel autre conseil je pourrais donner. Je les ai testées moi-même et aujourd’hui, j’en ai acheté deux paires. J’ai dû moi aussi mettre de l’argent de côté pour y arriver, mais au final, j’y gagne. J’achète des produits qui auront un effet bénéfique sur moi et mon épouse, et aujourd’hui, mon achat utile, ce sont ces deux paires de chaussures.

Monsieur Karst d’Andernach, Allemagne

Cetin Köksal, musicien professionnel, Suisse

La grande différence, selon moi, c’est que quand je suis comme ça et que je joue normalement, la position de ma colonne vertébrale est différente. Quand je suis sur le kyBounder, j’ai l’impression que le bassin est plus en avant. Les genoux travaillent plus. La grande différence, c’est qu’on est toujours en mouvement. C’est un mouvement que l’on doit toujours compenser avec les pieds. J’ai le sentiment que cela permet d’être moins contracté.

Cetin Köksal, musicien professionnel, Suisse

Heidi Stäger, Société de nettoyage propriétaire, Gais, Suisse

Avant je sollicitais toujours plus le pied droit, car il est plus long. Tout mon poids reposait sur lui. Ce n’était pas équilibré. Avec la chaussure, l’équilibre s’est naturellement établi et ma posture est beaucoup plus droite. Même lorsque je suis assis, je remarque déjà, après une année, que ça va un moment, mais ça ne va pas d’un jour à l’autre. En position assise, je suis bien plus droit. Tout est différent. Toute la posture est différente. Partout.

Heidi Stäger, Société de nettoyage propriétaire, Gais, Suisse

Dr. Christian Gäbler, Prof. univ., médecin spécialiste en chirurgie et traumatologie sportive, Vienna, Autriche

La kyBoot permet de marcher de manière active et saine sur les sols durs. La semelle molle et instable ménage les articulations, entraîne la musculature, améliore l'équilibre et stimule les récepteurs des pieds. Du point de vue médical, je recommande donc la kyBoot surtout aux patients souffrant d'une mauvaise tenue ou de problèmes de genoux.

Dr. Christian Gäbler, Prof. univ., médecin spécialiste en chirurgie et traumatologie sportive, Vienna, Autriche