Témoignages relatifs à kybun et interviews vidéo

Consultez ici tous les témoignages des clients à propos de nos produits. Vous avez ensuite le choix parmi plusieurs catégories.

(Reset)

kybun Témoignages

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Que dit le spécialiste de l'orthopédie et de la chirurgie traumatologique sur le concept kybun ?

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Comédien voix off originaire du Montana, États-Unis

Il y a quelques semaines, ma femme a acheté des chaussures kybun (Bern) et elle les adore ! Elle souffrait depuis quelque temps de violentes douleurs au pied causées par une prothèse de genou. Depuis qu’elle porte les chaussures kybun, ses douleurs se sont nettement atténuées. Maintenant, ses employés veulent aussi s’en acheter une paire !

Comédien voix off originaire du Montana, États-Unis

Bettina Forrer serveuse de la Suisse

Je les porte très fréquemment et je ne ressens plus aucune douleur au dos et aux pieds.

Bettina Forrer serveuse de la Suisse

Dory Zsimoly, Hotel Scesaplana Seewis, Suisse

Avec des chaussures ordinaires, j’avais des douleurs au dos et aux pieds, bien sûr. Aujourd’hui, elles ont complètement disparu !

Dory Zsimoly, Hotel Scesaplana Seewis, Suisse

Turi Reber accordéoniste de Suisse

J’ai des douleurs aux pieds depuis plusieurs années. J’ai donc essayé les kyBoot et je trouve que ce sont les meilleures chaussures que l’on puisse porter.

Turi Reber accordéoniste de Suisse

Doris Aebli, Hotel Scesaplana en Seewis, Suisse

Les jours comme aujourd’hui, nous sommes debout 14 à 15 heures par jour, sans ressentir aucune douleur au dos ou aux pieds. C’est une sensation formidable.

Doris Aebli, Hotel Scesaplana en Seewis, Suisse

Turi Reber accordéoniste de Suisse

J'étais employé à la poste. J’ai été postier pendant presque 50 ans et mes pieds en ont pas mal souffert. J’ai dû me faire opérer d’un pied et à partir de là, cela n’a fait qu’empirer. Aujourd’hui, grâce aux kyBoot, je peux à nouveau marcher sans douleurs.

Turi Reber accordéoniste de Suisse

Oliver Decker de l'Allemagne

La grande classe ! Comment j’ai découvert la chaussure kybun ? Jürgen a posté un lien vers son site dans notre groupe Facebook. Cela a éveillé ma curiosité. Pourquoi ? J’ai été amputé de la jambe gauche, au-dessus du genou, et je me suis cassé une articulation de la cheville qui continue de me faire mal régulièrement. J’ai pensé que ces chaussures pourraient soulager mes douleurs. Après un premier contact par e-mail, Jürgen m’a tout de suite proposé de me prêter une paire de chaussures d’essai. Au bout de 14 jours, j’étais conquis et j’ai commandé une paire. Ce qui m’a convaincu ? La sensation de marcher sur un nuage ! Les chaussures kybun permettent de se déplacer tout en douceur, contrairement à mes chaussures Salo... avec lesquelles j’ai l’impression de marcher au pas de l’oie. Le déroulé du pied est très agréable. J’ai aussi moins de mal à poser un seul pied sur chaque marche lorsque j’emprunte des escaliers. Mes pas sont plus silencieux (je peux désormais m’approcher à pas de loup). De même, marcher dans la rue est nettement plus agréable. Et ce ne sont que mes premières impressions, après quelques semaines d’utilisation. Il est vrai que ces chaussures ont un prix, mais elles me font du bien. Je suis donc persuadé d’avoir fait un bon achat, et je ne peux que recommander les chaussures kybun.   Jürgen, je te remercie du fond du cœur ! De nombreuses personnes découvriront les chaussures kybun grâce à ton engagement total, et j’espère qu’elles se laisseront convaincre de les porter.

Oliver Decker de l'Allemagne

Elisabeth Bolleter de Cham, Suisse

J’ai un hallux aux deux pieds, ce qui provoque des douleurs intenses et m’oblige à porter des semelles dans mes chaussures depuis des années. Les douleurs étant revenues, j’ai voulu essayer les chaussures sur coussin d’air que j’ai découvertes dans une publicité. Et voilà, depuis que je porte les kyBoot, je peux à nouveau faire de courtes randonnées sans ressentir de douleurs, celles-ci étant presque inexistantes lors d’une longue randonnée. Je porte également ces chaussures aussi souvent que possible pendant la journée car mes pieds fatiguent moins. Je peux ainsi recommencer à porter des chaussures « normales » de temps à autre, notamment pour sortir, ce qui est assez important pour une femme. Je porte les kyBoot depuis déjà plusieurs années.

Elisabeth Bolleter de Cham, Suisse

Dominik Engeli, pharmacien de Weinfelden, Suisse

Cela fait six ans que je suis devenu un adepte de les chaussures kybun ! En tant que pharmacien, je suis contraint de rester debout derrière mon comptoir quasiment toute la journée. Avec la la chaussure kybun, heureusement, je n’ai plus du tout mal aux pieds ni les jambes lourdes après une longue journée. 

Dominik Engeli, pharmacien de Weinfelden, Suisse

Eugen Jud, Droguiste de la Suisse

Je porte la chaussure kybun toute la journée. Dès que j’enfile des chaussures normales, j’ai l’impression que le sol est dur comme de la pierre. Je me tiens debout toute la journée, et pourtant je n’ai pas mal aux jambes ni aux pieds le soir, et je ne suis pas fatigué.

Eugen Jud, Droguiste de la Suisse

Hans-Peter Schmid de Zurich, Suisse

Après avoir couru un semi-marathon l’automne dernier, je souffrais de fortes contractures musculaires et de tendinites. J’éprouvais des douleurs aiguës en marchant. Et grâce aux kyBoot, elles ont presque entièrement disparu. J’avais le plus grand mal à reporter des chaussures normales. J’étais vraiment devenu accro à mes kyBoot. Il faut vraiment les connaître ou les avoir essayées soi-même pour savoir de quoi je parle. Je suis toujours aussi émerveillé de voir à quel point les kyBoot arrivent à compenser et soulager les douleurs de l’appareil locomoteur.

Hans-Peter Schmid de Zurich, Suisse

Michael Eugster propriétaire de l’entreprise Albert Suhner AG, Suisse

J’ai toujours eu des problèmes au niveau de la plante des pieds, ils me faisaient mal au bout d’un certain temps. J’avais souvent les pieds fatigués. J’avais l’impression de marcher sur un coussin. Je me suis dit que c’était certainement une bonne chose. Depuis, je ne ressens plus de douleurs plantaires et je n’ai plus les jambes lourdes. Mon nerf sciatique s’est parfois manifesté, mais c’est terminé aujourd’hui.

Michael Eugster propriétaire de l’entreprise Albert Suhner AG, Suisse

Michael Eugster propriétaire de l’entreprise Albert Suhner AG, Suisse

Si je ne veux pas sortir longtemps, je mets d’autres chaussures, du coup, j’ai mal aux pieds et je rentre plus tôt à la maison. Mais si je veux prolonger la soirée, je porte ces chaussures, parce qu’avec elles, je peux rester debout toute la nuit.

Michael Eugster propriétaire de l’entreprise Albert Suhner AG, Suisse

Marga Ullrich de Mettlach, Allemagne

Cet été, je souffrais de douleurs et de gonflements aux pieds qui m’empêchaient de marcher. Comme je devais partir en vacances quelques jours plus tard, il y avait urgence. Sans plus attendre, j’ai mis des coussinets de gel refroidissants dans mes sandales kyBoot. En l’espace de trois jours, j’étais si bien rétablie que je pouvais parcourir de petites distances sans avoir mal. En portant les kyBoot, j’ai évité que mes vacances ne tournent au fiasco : j’ai pu me rendre partout sans presque ressentir aucune douleur. J’ai remarqué autre chose : après avoir porté presque exclusivement des kyBoot durant plusieurs mois, ma démarche était beaucoup plus sûre et ferme, et tous les muscles de mes jambes s’étaient nettement renforcés. Je bénis ces chaussures exceptionnelles, et je ne peux que les recommander.

Marga Ullrich de Mettlach, Allemagne

Arash Shirkhan, membres du personnel de la grand surface Elgiganten Megastore, à Helsingborg, Suède

Ces chaussures sont très agréables à porter, c’est comme si l’on marchait sur des nuages. Je les portes depuis maintenant un an, et elles sont toujours en parfait état. Avant, lorsque je portais des chaussures normales, voire même des tennis de bonne qualité, j’avais horriblement mal aux pieds en rentrant d’une journée de travail normale de 12 heures. Mais ceci est révolu. C’est une différence non négligeable.

Arash Shirkhan, membres du personnel de la grand surface Elgiganten Megastore, à Helsingborg, Suède

F. T. de Jona, Suisse

J’ai acheté ma première paire de chaussures kyBoot à l’automne dernier, car je ressentais toujours des douleurs à la suite de l’accident (survenu en été 2013). Cette déchirure musculaire multiple du mollet droit semblait tenace. Elle m’a value six mois de physiothérapie, de traitement par ultrasons (pour un hématome de 15 cm entre les fibres), des radios et des IRM. Plus un cycle supplémentaire de physiothérapie avec ondes de choc. De l’acupuncture, des massages francs. À chaque fois, cela allait mieux pendant quelque temps, mais une guérison durable semblait hors d’atteinte. En me levant, je ressentais toujours des douleurs aigües dans le pied droit et les médecins n’en comprenaient pas la raison. Pourquoi des douleurs au pied si c’est le muscle du mollet qui a été touché ? En octobre 2014, j’ai décidé d’essayer la kyBoot. J’ai été très bien accueilli, on m’a donné de très bons conseils et je suis sorti du magasin avec la chaussure en question. Depuis ce moment, je la porte toute la journée. Au bureau comme en déplacement. J’ai même pu faire quelques promenades avec. Malgré les douleurs et contre l’avis de mon médecin traitant, j’ai continué à pratiquer mon sport préféré, la danse de salon (le disco swing, le jive... donc plutôt les genres où ça bouge). À côté de ça, j’ai fait des exercices de musculation, d’étirement, etc. Au printemps, mon médecin m’a encore fixé un rendez-vous à la Etzelklinik et m’a mis en contact avec un médecin du sport pour s’occuper spécialement de mon cas. J’ai obtenu un rendez-vous « relativement vite », pour le 22 janvier 2015. Mais les douleurs ont disparu progressivement, au point que je n’avais plus du tout mal lors du rendez-vous. Mon médecin m’a quand même conseillé d’y aller. Les médecins de la clinique ont été surpris. Des radios, des questions. Comment est-ce possible ? Il n’y a avait plus rien à voir. La seule chose qui mettait les deux spécialistes d’accord, c’est qu’on ne voyait plus rien. L’un des spécialistes se demandait si une semelle minimale ne pourrait pas agir contre ma légère « distorsion interne » (en quoi ?). Le médecin du sport était d’avis que j’avais tout fait comme il fallait. BOUGER ! Il invoqua le travail et le choix des procédés (thérapie unique par ondes de choc et acupuncture) de la dernière physiothérapie. Mais il pensait surtout que le fait d’avoir beaucoup bougé avait joué un rôle primordial pour faire disparaître les douleurs dans le pied. Je peux remercier la kyBoot pour cela. Son conseil : ne rien changer. kyBoot, le sport, la danse, etc. (Il était clairement contre les semelles spéciales !) En fait, les douleurs provenaient d’une position antalgique que j’avais adoptée à l’époque de l’accident puis repris quelque temps après. Sans que je m’en rende compte, le fait de pouvoir tout le temps bouger mon pied librement a permis de briser ce cercle vicieux. Voilà. Il ne me reste qu’une chose à dire : merci infiniment.

F. T. de Jona, Suisse

Karen Maidra, habite à Canada

Ces chaussures sont exceptionnelles ! Mon travail m’oblige à rester debout toute la journée. Il y a deux ans, j’ai eu une fracture du métatarse. Au début, la douleur était insoutenable, mais j’ai pu reprendre le travail grâce à une orthèse que je porte en permanence depuis lors. Aujourd’hui, la douleur reprend et l’orthèse commence à me gêner. D’après mon physiothérapeute, les muscles de mon pied se sont probablement affaiblis à cause de l’orthèse : en effet, des exercices d’étirement permettent de soulager nettement la douleur. Je dois désormais porter des chaussures à semelles souples pour pouvoir tenir debout. Les kyBoot sont non seulement les chaussures les plus souples que j’ai jamais portées, mais elles vont également renforcer mes pieds ! Que rêver de mieux ? J’exerce mon métier depuis 32 ans et je devrais pouvoir bénéficier d’une retraite anticipée dans quelques années, mais je ne pensais pas être capable de tenir jusque-là. J’avais même commencé à chercher du travail dans un autre secteur, m’apprêtant à renoncer aux avantages liés à l’ancienneté auxquels j’ai droit actuellement, dont la retraite anticipée ! Je peux désormais abandonner mes recherches. Je suis vraiment ravie d’avoir trouvé ces chaussures. Elles sont extraordinaires, je ne connais rien de semblable ! Je voudrais juste ajouter ceci : cela fait maintenant deux semaines que je vais travailler avec ces chaussures, et j’ai eu moins mal aux pieds après les avoir portées pendant cinq jours qu’après deux jours de congé sans les avoir aux pieds !
J’ai hâte de pouvoir me payer une autre paire à porter chez moi... Désormais, je ne peux plus vivre sans elles ! 

Karen Maidra, habite à Canada

Beat Müller, producteur de musique, Suisse

Une sensation très aérienne. J’ai l’impression que je plane et vole. Depuis que je porte ces chaussures, je me sens mieux. En déplacement, je m’y sens bien et peux bien me mouvoir. Je n’ai plus de pieds douloureux, mais j’ai plutôt l’impression de pouvoir rester debout encore cinq heures de plus.

Beat Müller, producteur de musique, Suisse

Manuela Zeller, voix alto au sein du Gossau Gospel Choir, Suisse

Après le concert, j’ai beaucoup moins mal aux pieds lorsque je suis sur un sol souple et ne porte pas de chaussures rigides.

Manuela Zeller, voix alto au sein du Gossau Gospel Choir, Suisse

Jakob Wampfler, travaille en tant que facteur au Palais fédéral, Suisse

Depuis que je porte la kyBoot, je n’ai plus de douleurs aux pieds, même après avoir marché durant 10 heures à la poste. Mes pieds sont constamment comme dans un bain de mousse, car tout est amorti et équilibré.

Jakob Wampfler, travaille en tant que facteur au Palais fédéral, Suisse

Alida Palamara, hôtesse au Friulana Osteria & Pizzeria, Munich, Allemagne

Je travaille dans un restaurant et suis debout toute la journée. Cela a provoqué des douleurs au niveau du pied, mais avec ces chaussures, je n’ai plus de douleurs.

Alida Palamara, hôtesse au Friulana Osteria & Pizzeria, Munich, Allemagne

Rey Muskal, assistée par animal thérapeute, Ramat Hasharon, Israël

J'ai toujours cherché des chaussures de sport confortables que je peux porter du matin au soir, sans avoir de douleurs aux pieds en rentrant à la maison. Je marche beaucoup. Depuis que je porte les kybun, je peux  marcher plus loin et plus longtemps sans douleurs aux pieds. J'oublie souvent que je les porte et je les garde même dans la maison. Ça prouve qu'elles sont confortables. Je les recommande à tous ceux qui veulent des chaussures confortables ou qui ont des douleurs.

Rey Muskal, assistée par animal thérapeute, Ramat Hasharon, Israël

Gopal Rajguru, coach de vente, Suisse

J’ai abandonné tous les autres traitements contre les douleurs aux pieds. Maintenant, je porte la kyBoot tous les jours. C’est tout ce que je fais. Et la douleur a disparu.

Gopal Rajguru, coach de vente, Suisse

Esther et Werner Ott, Feuerthalen, Suisse

Je manquais d'abord d'assurance. Puis j'ai essayé plusieurs fois et j'ai pris de plus en plus d'assurance. Et finalement, c'est devenu un bonheur de porter cette chaussure. C'est certain que j'ai moins de douleurs aux pieds. Le matin aussi, par exemple lorsque je sortais du lit avant, je manquais toujours d'assurance, car mes pieds me faisaient mal. Aujourd'hui ce n'est plus le cas. Je peux marcher et je me sens bien. Voir la vidéo

Esther et Werner Ott, Feuerthalen, Suisse

Gopal RajGuru, Nyon, Suisse

En tant que formateur en vente, je travaille debout près de 8 à 10 heures par jour. Il y a quelques années, cela m'a posé de vrais problèmes : j'ai eu de violentes douleurs aux pieds. Cela a commencé par une douleur aiguë que je ressentais dès le premier pas en sortant du lit le matin et qui devenait plus forte au cours de la journée, à tel point qu'à midi je ne pouvais presque plus me concentrer sur mon travail. Mon médecin m'a dit que c'est une affectation dont sont fréquemment atteintes les personnes qui sont beaucoup debout ou qui marchent beaucoup : la fasciite plantaire. J'ai essayé toutes sortes de choses pendant des années. Chaussures plus souples, inserts réduisant les chocs au niveau du talon, rester assis pendant mes présentations, et même de l'acuponcture. Cela n'a servi à rien. J'ai dépensé des milliers pour ces soi-disant « cures » sans le moindre soulagement. Puis un jour, en marchand (avec mes douleurs) dans les rues d'Oakville, au Canada, je suis passé à côté d'un petit panneau publicitaire vantant l'énorme confort de marche de nouvelles chaussures suisses. À l'intérieur de la pharmacie, une très gentille dame m'a présenté la kyBoot. Wow ! J'ai porté la kyBoot pendant quelques heures seulement et les douleurs aux talons avaient déjà diminué. À mon retour en Suisse, j'ai immédiatement acheté une paire et j'ai commencé à les porter lors de mon travail quotidien. Après deux semaines, j'ai remarqué une chose extraordinaire : je ne sentais plus mes pieds au cours de la journée. Ils étaient tout simplement là, confortablement chaussés et heureux. Aucune douleur, même le soir après avoir enlevé mes chaussures. Aucune douleur le matin en sortant du lit. J'avais de la peine à le croire. Les douleurs aux pieds ont disparu et ma vie a changé. Les douleurs ne dominent plus mon quotidien, que ce soit debout ou en marchant. Pendant mes séminaires, je peux rester debout toute la journée dans un confort absolu. Je suis heureux d'avoir découvert cette incroyable invention. Ce sont les plus formidables chaussures. Et elles ont réellement changé ma vie !

Gopal RajGuru, Nyon, Suisse

Jürg Sieber, conseiller chez Nahrin, Widnau, Suisse

Son rembourrage aéré me convient parfaitement. Comme je suis debout toute la journée. Surtout lors de marchés ou de foires. Les pieds sont moins douloureux, voire presque plus du tout. Elles me font très plaisir. Même la semelle est bonne. Si on marche autant que moi, il faut changer de chaussures tous les six mois. Je possède mes chaussures depuis trois mois, mais les semelles sont comme neuves. C’est une chaussure confortable. Fantastique!

Jürg Sieber, conseiller chez Nahrin, Widnau, Suisse

Dr. med. Markus Müller, Facharzt für orthopädische Chirurgie, Luzern, Schweiz

kybun Schuhe fördern das Gleichgewicht und aktivieren die Muskulatur von den Zehen bis in den Rücken: Sie sind hilfreich in der Behandlung von Fersen- und Vorfussschmerzen und werden gerne zur unterstützenden Behandlung bei Achillessehnen- und Rückenschmerzen eingesetzt.

Dr. med. Markus Müller, Facharzt für orthopädische Chirurgie, Luzern, Schweiz