Témoignages relatifs à kybun et interviews vidéo

Consultez ici tous les témoignages des clients à propos de nos produits. Vous avez ensuite le choix parmi plusieurs catégories.

(Reset)

kybun Témoignages

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Que dit le spécialiste de l'orthopédie et de la chirurgie traumatologique sur le concept kybun ?

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Jiří Šedivý, docteur en médecine, responsable du service orthopédique de l’hôpital de Jihlava (République tchèque)

Les chaussures kybun allient trois facteurs importants pour marcher de manière saine et agréable dans des chaussures : la souplesse à chaque pas, le confort – grâce à la forme parfaite de la chaussure et l’espace qu’elle offre – et la sollicitation et l’entraînement des membres inférieurs – grâce au principe de la semelle instable. Faire travailler au maximum les muscles des membres inférieurs ainsi que le torse permet de les renforcer. Bouger tous les muscles en marchant régulièrement permet de stimuler fortement les performances de la « pompe musculaire » qui a une influence salutaire sur le système veineux et lymphatique des membres inférieurs. Marcher avec ces chaussures permet de soulager les douleurs dorsales et articulaires chroniques, a un effet bénéfique sur les tendons et les ligaments trop sollicités et peut réduire la tension et la pression dans les mollets. Selon moi, porter des chaussures kybun est particulièrement pertinent lorsque l’on marche sur des surfaces dures – quand on se rend au travail ou que l’on fait du tourisme urbain (visites, excursions, etc.). Mais elles vous apporteront également beaucoup de bienfaits sur des sols plus souples. Enfilez des chaussures kybun, vos pieds vous remercieront ! En plus, elles sont extrêmement confortables...

Jiří Šedivý, docteur en médecine, responsable du service orthopédique de l’hôpital de Jihlava (République tchèque)

Dr. Konnikov, spécialiste de la médecine dentaire sur la chaîne Channel 1 en Russie

Les métiers du secteur médical impliquent une lourde charge de travail, et nous sommes debout toute la journée. C’est ce qui m’a poussée à porter la chaussure suisse sur coussin d’air kyBoot pour travailler. Elle soulage mes articulations et m’aide à rester debout plus longtemps sans fatiguer ou me sentir inconfortable. Grâce à sa semelle spéciale, j’ai l’impression de « marcher sur un nuage ».

Dr. Konnikov, spécialiste de la médecine dentaire sur la chaîne Channel 1 en Russie

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse

Je viens du domaine de la recherche et j’aime essayer les choses par moi-même. J’ai vu les bienfaits de ces chaussures. Ce qui m’a convaincu, c’est lorsque ma femme m’a dit qu’elle ne pouvait plus s’imaginer marcher sans ces chaussures et qu’elle devait changer ses autres paires. Elle en est ravie. Je pense avant tout aux femmes enceintes qui ont déjà souffert des problèmes mentionnés. En cas de douleurs au niveau de l’appareil locomoteur ou de problèmes neurologiques, les kyBoot peuvent être très utiles. Je pense que les femmes enceintes peuvent également en profiter. Que ce soit pendant la grossesse ou durant l’allaitement, lorsque les articulations sont encore très élastiques et qu’il faut être attentif, ces chaussures peuvent leur être bénéfiques.

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse (Kopie 1)

Je viens du domaine de la recherche et j’aime essayer les choses par moi-même. J’ai vu les bienfaits de ces chaussures. Ce qui m’a convaincu, c’est lorsque ma femme m’a dit qu’elle ne pouvait plus s’imaginer marcher sans ces chaussures et qu’elle devait changer ses autres paires. Elle en est ravie. Je pense avant tout aux femmes enceintes qui ont déjà souffert des problèmes mentionnés. En cas de douleurs au niveau de l’appareil locomoteur ou de problèmes neurologiques, les kyBoot peuvent être très utiles. Je pense que les femmes enceintes peuvent également en profiter. Que ce soit pendant la grossesse ou durant l’allaitement, lorsque les articulations sont encore très élastiques et qu’il faut être attentif, ces chaussures peuvent leur être bénéfiques.

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse (Kopie 1)

Dr med. Heinz Lüscher, médecine des substances vitales, de Herisau, Suisse

La chaussure kybun permet de pratiquer une activité physique saine au quotidien. Que ce soit en station debout ou en marchant, les muscles profonds sont mobilisés, les articulations préservées, les muscles renforcés. La chaussure kybun permettent également de détendre la colonne vertébrale, d’activer la circulation sanguine et de réduire la fatigue.

Dr med. Heinz Lüscher, médecine des substances vitales, de Herisau, Suisse

Dr. Holdener de la Suisse

À l’origine, nous voulions faire un essai, sans avoir aucune preuve scientifique que ce serait un succès. Nous avons été surpris des effets produits sur les troubles neurologiques moteurs, qui incluent la sclérose en plaques et Parkinson. Nous avons aussi des patients souffrant de paralysie, notamment après une attaque cérébrale. Nous les avons fait marcher sur le kyBounder souple et élastique. Nous avons constaté une amélioration de la situation sur le plan clinique. Par exemple, les patients atteints de Parkinson ont soudainement moins eu besoin de leurs médicaments, voire plus du tout. En outre, les tremblements ont eux aussi disparu. Des améliorations ont également pu être observées chez les patients souffrant de la sclérose en plaques, mais elles étaient plus notables chez ceux atteints par la maladie de Parkinson. La mobilité des personnes paralysées a elle aussi été renforcée. Nous ne savons pas comment ces améliorations se sont produites, cela reste un mystère. Nous supposons que la proprioception issue de la stimulation des membres inférieurs stimule le tissu cérébral et provoque soudainement certaines interactions qui avaient disparues jusqu’alors. Ceci est un symptôme typique de la maladie de Parkinson. Nous continuons d’explorer cette méthode afin d’en confirmer les effets chez plusieurs patients atteints de Parkinson. Nous avons été surpris par les résultats observés, et surtout ravis de voir que les patients souffrant de ces maladies peuvent aussi en bénéficier.

Dr. Holdener de la Suisse

Roberto Rendo, dentiste de La Spezia, Italie

Je souffre depuis longtemps de lombalgies et de dorsalgies, car de par ma profession, je suis « enchaîné » au fauteuil dentaire pendant plus de huit heures par jour, penché sur les patients que je traite, et avec les muscles de la colonne vertébrale toujours en tension. Le tournant s’est produit à 60 ans, quand un ami médecin rééducateur m’a conseillé d’utiliser les chaussures kyBoot. Pour moi, ça a été la solution à presque tous mes problèmes posturaux. Faire une promenade à pied avec mes nouvelles chaussures kyBoot m’apporte plus de bénéfices qu’une séance chez l’ostéopathe ou une heure de Pilates ! Outre la très agréable sensation de marcher comme sur un nuage, ma posture se rééquilibre instantanément et les maux de dos disparaissent petit à petit. Je suis tellement satisfait que j’ai acheté un modèle pour l’hôpital où je travaille, un modèle pour le cabinet professionnel privé, un modèle printanier plus sportif et un modèle hivernal pour les jours de pluie. Je ne peux plus m’en passer. J’ai en outre voulu faire cadeau d’une paire à mon frère (officier des carabiniers), qui a subi plusieurs opérations de la colonne vertébrale suite à de fâcheuses hernies discales ; il est lui aussi très content et fort satisfait de cette nouvelle approche, après avoir essayé, en vain, nombre de thérapies alternatives. Cela dit, les mots valent peu de choses... Il faut en faire l’expérience pour comprendre le confort, la qualité et les propriétés thérapeutiques ! Il faut les essayer pour y croire ! Merci kybun. Je vous en serai reconnaissant à jamais. Je n’achèterai plus que des chaussures kybun ! 

Roberto Rendo, dentiste de La Spezia, Italie

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse

Il y a une impression d’instabilité, et puisque l’on doit se déplacer autrement, on ressent les effets des chaussures. Il suffit de s’adapter. On apprend également à mieux se déplacer. On s’y habitue rapidement. Les effets sont très positifs et soulagent énormément. J’ai donc franchi le cap. J’ai toujours porté de bonnes chaussures lors des consultations. Aujourd’hui, je porte toujours les kyBoot dans mon cabinet et je me sens très bien.

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse

Dr. Shmulik Itzchak, orthopédiste et médecin sportif, Ramat Efal, Israël

Boujour. Je suis le Dr Shmulik Itzchak, orthopédiste et médecin sportif. Je connais le système kybun depuis quelques mois. La superbe sensation molle de la chaussure m'a immédiatement fasciné. Un vrai bonheur pour le pied. Selon ma propre expérience et celle de nombreuses personnes qui me consultent, je peux confirmer que  les kybun ont fait du bien à tous les pieds. J'ai d'abord convaincu mon père de s'acheter une paire de kybun,
et il les apprécie. En tant qu'orthopédiste et médecin sportif, je sais qu'une semelle molle est toujours bonne. Je n'ai trouvé aucune semelle plus molle dans toute l'industrie des chaussures. Je les recommande vivement.
Je vous souhaite une bonne journée.


Dr. Shmulik Itzchak, orthopédiste et médecin sportif, Ramat Efal, Israël

Dr. Rafi Fisher, dentiste, Ramat Gan, Israël

À la clinique, je dois beaucoup bouger, rester assis, debout... Maintenant, j'ai soudainement  un amortisseur. Il est très important pour soulager les maux de dos. Je marche comme sur de l'air. Mes maux de dos et autres problèmes quotidiens ont diminué. Je dis volontiers que j'ai recommandé les chaussures à mes amis et aux dentistes que je connais, même sur ma page Facebook. En tant que professeur d'enseignement agricole, j'espère que ma recommandation est perçue comme avis professionnel.

Dr. Rafi Fisher, dentiste, Ramat Gan, Israël

Dr.med. Rolf Hohmeister, Médecine Physique et de Réadaptation Consultant, Bad Ragaz, Suisse

Pour nous médecins, c'était en fait une vision et un rêve d'avoir un jour une chaussure pareille. Qu'il soit possible de créer un effet tampon grâce à une bonne constitution du pied, une bonne enveloppe du pied, afin de supprimer l'impact et, par conséquent, les secousses et l'effet de choc. C'est une sensation qui est propagée par les muscles, les tendons et les articulations jusqu'à la colonne vertébrale et, finalement jusqu'à la tête. Ma première réaction spontanée était que c'est beau de pouvoir encore apprendre quelque chose de nouveau à l'âge de 70 ans. On flotte, ou on vole à travers le paysage dans des bottes de sept lieues. On peut s'arrêter. Debout et immobile, la sensation est bonne. On est calme. La coordination et l'équilibre vont jusqu'au cerveau, ce qui renforce davantage le plaisir.
 Voir la vidéo

Dr.med. Rolf Hohmeister, Médecine Physique et de Réadaptation Consultant, Bad Ragaz, Suisse

Dr. med Martin Winkler

"Il a été mon expérience que la méthode kybun se prête très bien à aider les gens à obtenir la bonne quantité d'exercice."

Dr. med Martin Winkler

Dr. med. Markus Müller, Facharzt für orthopädische Chirurgie, Luzern, Schweiz

kybun Schuhe fördern das Gleichgewicht und aktivieren die Muskulatur von den Zehen bis in den Rücken: Sie sind hilfreich in der Behandlung von Fersen- und Vorfussschmerzen und werden gerne zur unterstützenden Behandlung bei Achillessehnen- und Rückenschmerzen eingesetzt.

Dr. med. Markus Müller, Facharzt für orthopädische Chirurgie, Luzern, Schweiz

Dr. Christian Gäbler, Prof. univ., médecin spécialiste en chirurgie et traumatologie sportive, Vienna, Autriche

La kyBoot permet de marcher de manière active et saine sur les sols durs. La semelle molle et instable ménage les articulations, entraîne la musculature, améliore l'équilibre et stimule les récepteurs des pieds. Du point de vue médical, je recommande donc la kyBoot surtout aux patients souffrant d'une mauvaise tenue ou de problèmes de genoux.

Dr. Christian Gäbler, Prof. univ., médecin spécialiste en chirurgie et traumatologie sportive, Vienna, Autriche

Dr. Konrad Birrer, médecin-chef FMH Chirurgie, Médecine sportive SSMS, Lucerne, Suisse

"La proprioception (perception des mouvements et de la position du corps dans l'espace) et l'entraînement proprioceptif sont très importants pour prévenir les blessures. La kyBoot est un moyen efficace pour cet d'entraînement, elle est extrêmement confortable et peut être portée tout le temps de sorte qu'elle permet une sorte d'entraînement permanent qui ne demande pas d'effort. J'ai pu constater son effet dans mon propre cas. Sans thérapie spécifique, en portant simplement la kyBoot, j'ai pu guérir mes tendons d'Achilles grâce à l'effet de la semelle instable, qui renforce les stabilisateurs de la cheville et détend la musculature fortement sollicitée. Je recommande la kyBoot aux patients ayant subi des blessures des extrémités inférieures, aux personnes travaillant debout, aux sportifs et aux personnes âgées (prévention des chutes)."

Dr. Konrad Birrer, médecin-chef FMH Chirurgie, Médecine sportive SSMS, Lucerne, Suisse

Dr Andreas Gösele-Koppenburg, chef du Swiss Olympic Medical Center et directeur médical de la Crossklinik de Bâle, Suisse

"À l'occasion de ma fonction de médecin sportif de l'équipe nationale de bob au Canada, j'ai pu tester à fond la kyBoot pour l'usage quotidien et les activités sportives légères. Le concept de la kyBoot m'a entièrement convaincu. Il est très agréable de marcher avec cette chaussure qui demande un engagement actif du corps. Elle amortit très bien et on sent les mouvements tridimensionnels de la semelle qui ne donne toutefois jamais un sentiment instable ou désagréable. Surtout moi qui ai un pied creux prononcé avec des pointes de pression en partie très nettes au niveau des têtes du métatarse, je suis une personne avec des pieds dits « à problèmes ». Dès le début, la chaussure a été parfaite pour ma forme de pieds et mes besoins et elle m'a permis, pour la première fois depuis des années, de porter des chaussures sans semelles orthopédiques."

Dr Andreas Gösele-Koppenburg, chef du Swiss Olympic Medical Center et directeur médical de la Crossklinik de Bâle, Suisse