Témoignages relatifs à kybun et interviews vidéo

Consultez ici tous les témoignages des clients à propos de nos produits. Vous avez ensuite le choix parmi plusieurs catégories.

(Reset)

kybun Témoignages

Thomas Schmid cliente de la journée d’information Roggwil, Suisse

Conseilleriez-vous les kyBoot à des proches ? Bien sûr ! Je leur dirais que c’est un excellent produit. Dernièrement, je me suis blessé au genou à cause d’un accident. Elles m’ont vraiment aidé pendant cette période. Comment avez-vous entendu parler de la journée d’information ? Je suis abonné à la newsletter kybun et j’ai appris par celle-ci que cette journée avait lieu. Avez-vous déjà utilisé les produits kybun souples et élastiques ? J’avais déjà des MBT auparavant et j’en étais satisfait. Je les ai beaucoup portées. Lorsque j’ai eu besoin de nouvelles chaussures, j’ai cherché un équivalent à ces chaussures et c’est ainsi que j’ai trouvé les kyBoot. J’en suis très satisfait.

Thomas Schmid cliente de la journée d’information Roggwil, Suisse

Edwin Barmet de la Suisse

Avant, je portais des chaussures MBT et je dois dire que je n’en étais pas pleinement satisfait. Les kyBoot, en revanche, me procurent une sensation très agréable. En position debout, le corps est détendu comme sur un sol meuble. Les chaussures sont très agréables à porter.

Edwin Barmet de la Suisse

Duc Huynh de Interlaken, Suisse

Il y a un an et demi, j’ai subi une lourde opération du tendon d’Achille et on a également dû opérer le muscle. Je n’avais alors plus aucune sensation dans l’articulation du pied et je ne pouvais plus dérouler le pied correctement. J’avais donc besoin d’une chaussure qui se charge de dérouler le pied pour moi. Comme les MBT sont faites pour cela, j’ai commencé à en porter au début. L’avantage avec la kyBoot, c’est qu’elle ne m’aide pas seulement à dérouler le pied, mais qu’elle est également très souple. Cela m’a énormément aidé à surmonter les obstacles du quotidien.

Duc Huynh de Interlaken, Suisse

Judith Brunschwiler de la Suisse

Je connaissais déjà les anciennes MBT, et des amis m’ont fait découvrir le nouveau modèle. J'ai immédiatement été convaincue. J’adore cette impression de marcher sur du sable ou de la glaise. C’est ce qu’on ressent en pleine nature, et le fait de retrouver cette sensation en portant des chaussures toute la journée est tout simplement génial.

Judith Brunschwiler de la Suisse

Événement au centre de retraite Guggerbach de Davos

La chaussure me donne un sentiment très agréable. Pour le corps, je pense qu'elle est plus exigeante que la MBT.

Événement au centre de retraite Guggerbach de Davos

Oliver Künzler de Saint-Gall, Suisse

J’avais essayé des MBT, mais j'avais l'impression de porter des blocs de bois. Les Kybun sont plus jolies, et d'autres modèles sont disponibles à Roggwil. Elles donnent une allure très sportive. Elles me plaisent et ne cessent d’évoluer.

Oliver Künzler de Saint-Gall, Suisse

Roger Stauffer, voix basse au sein du Gossau Gospel Choir, Suisse

Je connais la kyBoot et, avant elle, la MBT depuis longtemps, car je connais Karl Müller depuis des années. Lorsque j’ai débuté à la chorale, nous devions être vêtus de blanc. J’ai cherché des chaussures blanches et j’ai trouvé une paire de mocassins médicaux. Après les longs concerts, mes pieds étaient chauds et brûlaient, et mon dos faisait mal. Je me suis souvenu de la kyBoot et me suis acheté une paire blanche. Emanuel Sieber m’a demandé pourquoi j’avais besoin de cette chaussure, et si je travaillais à hôpital. Je lui ai expliqué que j’avais besoin de la chaussure pour la chorale.

Roger Stauffer, voix basse au sein du Gossau Gospel Choir, Suisse

Romy Ziltener, Weesen am Walensee, Suisse

J’avais mal au dos et, en plus, ma jambe gauche est 2,5 cm trop courte. J’ai déjà presque tout essayé. Il s’agit d’une malformation congénitale. Au début, j’ai porté des MBT. Je pensais que c’était l'idéal, mais impossible de marcher. Même les spécialistes ont constaté que je ne pouvais pas marcher.  J’ai cherché, et découvert la kyBoot. Grâce à une employée de la droguerie - elle m’a proposé de la prendre à l’essai - je pouvais l'essayer à la maison. Au début, je n’étais pas convaincu, j’avais une sensation inhabituelle et j’étais balloté. Elle m’a dit que je pouvais avoir des courbatures. Je n’en ai pas eues durant la période d’essai, mais après. Une fois ces épreuves passées, je dois dire qu’elle est vraiment super. Plus de pieds froids. Nous en avons déjà trois paires, et je vais en acheter d’autres.

Romy Ziltener, Weesen am Walensee, Suisse