Témoignages relatifs à kybun et interviews vidéo

Consultez ici tous les témoignages des clients à propos de nos produits. Vous avez ensuite le choix parmi plusieurs catégories.

(Reset)

kybun Témoignages

Barbara Bürgin, Responsable de la crèche Purzelhuus, Suisse

Lorsqu’ils peuvent jouer avec les tapis, ils les montent les uns sur les autres ou ils installent des blocs en dessous. Ils ont aussi pris des boules de la piscine à boules pour les mettre en dessous et ont roulé à toute vitesse sur le sol. Lorsqu’ils peuvent faire preuve de créativité, ils s’en donnent à cœur joie.

Barbara Bürgin, Responsable de la crèche Purzelhuus, Suisse

Hansruedi Baumann, Pédagogue du sport de Suisse

Chez « Mut tut gut! », nous essayons de donner des conseils aux parents, accompagnateurs et enseignants sur la manière de mettre en place un environnement pédagogique stimulant. Les enfants peuvent ainsi bouger de manière intensive et en s’amusant beaucoup. Les tapis kybun souples et élastiques font partie des matériaux stimulants et polyvalents. Ils invitent à rouler, faire des culbutes, à rebondir comme sur un mini trampoline. Bien sûr, ce sont également d’excellents supports pour faire des sauts. Les enfants les utilisent aussi pour faire des constructions, lire des livres ou se reposer. De tels tapis sont presque la garantie que les enfants apprennent à nouveau à faire des roulades, ce qui n’est plus toujours le cas aujourd’hui.

Hansruedi Baumann, Pédagogue du sport de Suisse

Leandra Kissling de la Suisse

C’était une super découverte pour moi qui ai mal au dos lorsque je reste longtemps assise et qui ai du mal à garder les yeux ouverts lorsque je fatigue : on reste en mouvement en permanence, avec l’impression de ne pas être passif et de rester plus attentif, plus éveillé. J’ai eu le sentiment de bénéficier d’un massage des pieds, car j’ai ressenti des picotements juste après.J’ai trouvé ça génial.

Leandra Kissling de la Suisse

Gopal RajGuru, Nyon, Suisse

En tant que formateur en vente, je travaille debout près de 8 à 10 heures par jour. Il y a quelques années, cela m'a posé de vrais problèmes : j'ai eu de violentes douleurs aux pieds. Cela a commencé par une douleur aiguë que je ressentais dès le premier pas en sortant du lit le matin et qui devenait plus forte au cours de la journée, à tel point qu'à midi je ne pouvais presque plus me concentrer sur mon travail. Mon médecin m'a dit que c'est une affectation dont sont fréquemment atteintes les personnes qui sont beaucoup debout ou qui marchent beaucoup : la fasciite plantaire. J'ai essayé toutes sortes de choses pendant des années. Chaussures plus souples, inserts réduisant les chocs au niveau du talon, rester assis pendant mes présentations, et même de l'acuponcture. Cela n'a servi à rien. J'ai dépensé des milliers pour ces soi-disant « cures » sans le moindre soulagement. Puis un jour, en marchand (avec mes douleurs) dans les rues d'Oakville, au Canada, je suis passé à côté d'un petit panneau publicitaire vantant l'énorme confort de marche de nouvelles chaussures suisses. À l'intérieur de la pharmacie, une très gentille dame m'a présenté la kyBoot. Wow ! J'ai porté la kyBoot pendant quelques heures seulement et les douleurs aux talons avaient déjà diminué. À mon retour en Suisse, j'ai immédiatement acheté une paire et j'ai commencé à les porter lors de mon travail quotidien. Après deux semaines, j'ai remarqué une chose extraordinaire : je ne sentais plus mes pieds au cours de la journée. Ils étaient tout simplement là, confortablement chaussés et heureux. Aucune douleur, même le soir après avoir enlevé mes chaussures. Aucune douleur le matin en sortant du lit. J'avais de la peine à le croire. Les douleurs aux pieds ont disparu et ma vie a changé. Les douleurs ne dominent plus mon quotidien, que ce soit debout ou en marchant. Pendant mes séminaires, je peux rester debout toute la journée dans un confort absolu. Je suis heureux d'avoir découvert cette incroyable invention. Ce sont les plus formidables chaussures. Et elles ont réellement changé ma vie !

Gopal RajGuru, Nyon, Suisse