Témoignages relatifs à kybun et interviews vidéo

Consultez ici tous les témoignages des clients à propos de nos produits. Vous avez ensuite le choix parmi plusieurs catégories.

(Reset)

kybun Témoignages

Bettina Steimann, réceptionniste à l’hôtel Hirschen de Wildhaus Suisse

Je recommande à tout le monde d’essayer ces chaussures. On a l’impression de marcher sur les nuages, une sensation très agréable. On sent que l’on fait travailler son corps en devant maintenir l’équilibre. On sent tous les muscles du corps.

Bettina Steimann, réceptionniste à l’hôtel Hirschen de Wildhaus Suisse

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Que dit le spécialiste de l'orthopédie et de la chirurgie traumatologique sur le concept kybun ?

Dr Sabine Bleuel, orthopédiste, orthopédiste, chirurgien traumatologue, chirurgien de la main et du pied

Jiří Šedivý, docteur en médecine, responsable du service orthopédique de l’hôpital de Jihlava (République tchèque)

Les chaussures kybun allient trois facteurs importants pour marcher de manière saine et agréable dans des chaussures : la souplesse à chaque pas, le confort – grâce à la forme parfaite de la chaussure et l’espace qu’elle offre – et la sollicitation et l’entraînement des membres inférieurs – grâce au principe de la semelle instable. Faire travailler au maximum les muscles des membres inférieurs ainsi que le torse permet de les renforcer. Bouger tous les muscles en marchant régulièrement permet de stimuler fortement les performances de la « pompe musculaire » qui a une influence salutaire sur le système veineux et lymphatique des membres inférieurs. Marcher avec ces chaussures permet de soulager les douleurs dorsales et articulaires chroniques, a un effet bénéfique sur les tendons et les ligaments trop sollicités et peut réduire la tension et la pression dans les mollets. Selon moi, porter des chaussures kybun est particulièrement pertinent lorsque l’on marche sur des surfaces dures – quand on se rend au travail ou que l’on fait du tourisme urbain (visites, excursions, etc.). Mais elles vous apporteront également beaucoup de bienfaits sur des sols plus souples. Enfilez des chaussures kybun, vos pieds vous remercieront ! En plus, elles sont extrêmement confortables...

Jiří Šedivý, docteur en médecine, responsable du service orthopédique de l’hôpital de Jihlava (République tchèque)

Heidi Frei de Suisse

Ma mère et mon frère, par exemple, m’ont dit que je me déplaçais avec beaucoup plus de souplesse. Je ne le remarque pas forcément moi-même, mais beaucoup de gens me le disent. Je me sens beaucoup moins fatiguée au quotidien car la douleur apparaît moins rapidement et j’ai donc plus d’énergie.

Heidi Frei de Suisse

Irene Millard-Faude vit en Australie

On est moins fatigué et surtout, on n’a pas de douleurs quand on est un peu âgé. J’ai toujours eu des problèmes de genoux, j’ai eu une arthroscopie à gauche et deux à droite. On ne veut pas que ces problèmes empirent. Avec ces chaussures, on peut vraiment se remettre à la marche. On peut à nouveau profiter de la vie. On remarque que les muscles sont renforcés. Les muscles aident à maintenir tout en place au niveau du genou. C’est tout simplement formidable.

Irene Millard-Faude vit en Australie

Urs Künzler de la Suisse

Je suis convaincu que mes articulations ne fonctionnent pas de manière optimale lorsque je marche sur un tapis roulant ordinaire. Le tapis kybun protège les articulations tout en favorisant l’équilibre. On sent que les nerfs du pied sont davantage sollicités qu’avec des chaussures ou un tapis ordinaires, ou que sur un sol normal.

Urs Künzler de la Suisse

Romeo Botta, Physiothérapeute à CTPLAN

Ce qui m’a impressionné c’est de constater la rapidité avec laquelle les douleurs de ma patiente ont disparu. Il n’en faut pas plus pour établir une corrélation entre cette réaction positive et le port des kyBoot. Ma patiente ne souffre plus, elle peut donc bouger plus facilement et ses mouvements sont redevenus plus symétriques. Nous avons pu nous concentrer à nouveau sur le problème pour lequel elle m’a consulté au départ : faire travailler l’articulation du genou.

Romeo Botta, Physiothérapeute à CTPLAN

Stephanie Bruhin, responsable du magasin Winterthur, Suisse

Au début, c’était un peu difficile de s’y habituer. J’avais aussi des courbatures au muscle tibial. Je ne sais pas si de telles courbatures existent. De temps en temps, je devais remettre des chaussures normales mais aujourd’hui tout va bien. Je ne pourrais plus m’en passer.

Stephanie Bruhin, responsable du magasin Winterthur, Suisse

Heidi Frei de Suisse

Je ressens cette amélioration dans tout mon corps. Les spasticités dans mon épaule et mon bras ont été significativement réduites. Elle n’ont bien entendu pas complètement disparu. Les spasticités faisaient se lever mon bras jusqu’à ma poitrine. Elles causaient des douleurs et de la tension musculaire. Je n’ai plus ce problème. Je suis beaucoup plus détendue. Je peux bouger mon dos librement et même soulever mon bras. C’est grâce à la décontraction de ma musculature mais également aux chaussures kybun. Elles me permettent de retrouver ma mobilité.

Heidi Frei de Suisse

Rebecca Bänziger, boulanger-pâtissier et vendeuse Winterthur, Suisse

Je me tiens plus droite et comme je dois me tenir en équilibre, ma musculature s’est améliorée.

Rebecca Bänziger, boulanger-pâtissier et vendeuse Winterthur, Suisse

Romeo Botta, Physiothérapeute à CTPLAN

Pour nous, kinésithérapeutes, les kyBoot sont bénéfiques car elles créent une instabilité permanente. Une instabilité qui peut être mise en pratique lors des séances de thérapie mais également à la maison en suivant le programme à domicile. L’instabilité oblige la musculature à travailler continuellement et cet effort constant des muscles stabilisateurs du pied améliore à son tour la stabilité de la démarche.

Romeo Botta, Physiothérapeute à CTPLAN

Urs Künzler de la Suisse

On pense toujours que l’on entraîne ses jambes, mais pour moi, cet aspect est secondaire. Je fais déjà travailler mes jambes car je marche beaucoup. Ici, j’exerce le haut du corps et surtout les bras et les mains. Le balancement des bras est au moins aussi important que le rythme des jambes. Le balancement des bras permet d’apporter l’équilibre au centre du corps. Si cet élément n’est pas respecté, c’est que l’on ne s’entraîne pas correctement.

Urs Künzler de la Suisse

Birthe Eikmeier, associée gérante de l’entreprise rutec à Syke, Allemagne

Depuis que j’utilise mon tapis kybun, je ne ressens plus les problèmes de dos qui faisaient suite à mon hernie discale. Mes muscles du dos se sont renforcés, et cette position debout « active » a aussi eu des effets positifs sur mes jambes. 

Birthe Eikmeier, associée gérante de l’entreprise rutec à Syke, Allemagne

Christoph Kempter l’entreprise SOPAC AG à Saint-Gall

Nous utilisons le même type de matériel pour les entraînements, afin de favoriser la stabilité des muscles. Je dois reconnaître que nous n’avons encore jamais eu de tapis semblable. Les nôtres sont soit trop mous, soit trop durs. Mais je pense que le tapis kybun pourrait vraiment être l’accessoire idéal et que nous pourrions l’utiliser lors de nos entraînements.

Christoph Kempter l’entreprise SOPAC AG à Saint-Gall

Ursula Langel de Thun, Suisse

C’est simple, j’ai plus d’assurance sur mes pieds, j’ai moins de mal à marcher sur des types de sols différents, et mon dos va beaucoup mieux. Je peux de nouveau marcher droit et avec un sentiment de sûreté. L’état de mon dos s’est entièrement amélioré, notamment celui des muscles. Aujourd’hui, je pense pouvoir dire que je suis guérie.

Ursula Langel de Thun, Suisse

Hermann Bauer de Suisse

Dans les kyBoot, on ne reste jamais immobile, on est toujours en mouvement. Cela fait de l’exercice. On se sent simplement plus détendu. C'est incroyable.

Hermann Bauer de Suisse

Marios Zambelis de Chalcis, Grèce

J’ai des problèmes de dos et de genou. Le poids de mon corps entraîne une trop grande sollicitation et crée des douleurs. En portant les kyBoot, j’ai progressivement senti que mes jambes avaient plus de force : pour trouver mon équilibre sur la semelle, je devais en effet mobiliser mes muscles en continu, mais sans effort intense. Lorsque vous portez les chaussures pendant un certain temps, vous vous y habituez.

Marios Zambelis de Chalcis, Grèce

Karen Maidra, habite à Canada

Ces chaussures sont exceptionnelles ! Mon travail m’oblige à rester debout toute la journée. Il y a deux ans, j’ai eu une fracture du métatarse. Au début, la douleur était insoutenable, mais j’ai pu reprendre le travail grâce à une orthèse que je porte en permanence depuis lors. Aujourd’hui, la douleur reprend et l’orthèse commence à me gêner. D’après mon physiothérapeute, les muscles de mon pied se sont probablement affaiblis à cause de l’orthèse : en effet, des exercices d’étirement permettent de soulager nettement la douleur. Je dois désormais porter des chaussures à semelles souples pour pouvoir tenir debout. Les kyBoot sont non seulement les chaussures les plus souples que j’ai jamais portées, mais elles vont également renforcer mes pieds ! Que rêver de mieux ? J’exerce mon métier depuis 32 ans et je devrais pouvoir bénéficier d’une retraite anticipée dans quelques années, mais je ne pensais pas être capable de tenir jusque-là. J’avais même commencé à chercher du travail dans un autre secteur, m’apprêtant à renoncer aux avantages liés à l’ancienneté auxquels j’ai droit actuellement, dont la retraite anticipée ! Je peux désormais abandonner mes recherches. Je suis vraiment ravie d’avoir trouvé ces chaussures. Elles sont extraordinaires, je ne connais rien de semblable ! Je voudrais juste ajouter ceci : cela fait maintenant deux semaines que je vais travailler avec ces chaussures, et j’ai eu moins mal aux pieds après les avoir portées pendant cinq jours qu’après deux jours de congé sans les avoir aux pieds !
J’ai hâte de pouvoir me payer une autre paire à porter chez moi... Désormais, je ne peux plus vivre sans elles ! 

Karen Maidra, habite à Canada

René Keusen, directeur logistique adjoint, tribunal cantonal de Zurich, Suisse

J’ai déjà eu deux hernies discales. De surcroit, j’ai des problèmes de genoux. Mes rotules sont séparées, ce qui n’est à vrai dire pas inhabituel. Il y a beaucoup de personnes au monde avec ce problème. Mais ça a été pesant pour moi. Auparavant, j’avais un emploi dans un opéra, et c’était un travail physique. C’est pourquoi j‘étais obligé de donner mon congé afin de suivre une formation ou une réadaptation professionnelle dans mon métier antérieur. Depuis quelques mois, je suis sans douleurs. Ce qui signifie que je fais toujours du fitness. Je renforce ma musculature du ventre et du dos. Au début, j’étais un peu sceptique quant à la kyBoot, car elle ne me plaisait pas. Mais j’ai pensé que si elle me sert à quelque chose, je peux la tester. Maintenant, je ne veux plus m’en séparer. J’ai une démarche et un bien-être totalement différents.

René Keusen, directeur logistique adjoint, tribunal cantonal de Zurich, Suisse

Robert Spitz, collaborateur du service externe chez Nahrin, Suisse

Au début, on a l’impression que c’est très branlant, mais aujourd’hui je sais que cela renforce les muscles. Et je n’ai plus jamais eu de problèmes de genou, rien. C’est parfait.

Robert Spitz, collaborateur du service externe chez Nahrin, Suisse

Marco Hanselmann, habite à Appenzell, Suisse

C’était une belle et agréable démarche. La sensation était aussi souple que sur un tapis de gym. Je n’avais jamais connu de chaussure donnant une telle sensation. Au début, je sentais mes muscles des jambes. Marcher, c’était beaucoup plus facile qu’auparavant. C’était agréable et j’avais à nouveau du plaisir.

Marco Hanselmann, habite à Appenzell, Suisse

Peter Rahm, Hallau, Suisse

Pour s'y habituer, il ne lui a fallu, à sa grande surprise, que trois jours. Au début, il ressentait un peu plus de fatigue dans les jambes et les hanches. Puis c'était super. Rien ne m'a manqué. Je me sens décontracté et j'ai un bon sentiment. Et je sais que je renforce la musculature du dos, et peut-être autre chose. Je le recommande à tous. Voir la vidéo

Peter Rahm, Hallau, Suisse

Peter Rahm, Hallau, Suisse

J'ai un peu renforcé mon dos et toute la partie. Et le sens de l'équilibre, ou la faculté de mieux garder mon équilibre. Je pense que ça s'est amélioré grâce à cela. Voir la vidéo

Peter Rahm, Hallau, Suisse

René Keusen, directeur logistique adjoint, tribunal cantonal de Zurich, Suisse

J’ai eu quelques courbatures, surtout au niveau des tibias. Des courbatures durant 5-6 jours, puis plus rien. La marche était encore un peu hésitante, mais elle s’est rapidement améliorée.

René Keusen, directeur logistique adjoint, tribunal cantonal de Zurich, Suisse

Doris Blum de Berne, Suisse

L’hiver, quand je quitte mes chaussures de ski après les avoir portées 6 ou 7 heures, il faut absolument que mes pieds puissent bouger à nouveau. J’ai remarqué que, avant d'essayer la kyBoot, il m’arrivait souvent de me tordre les chevilles en marchant, après la saison. À l’époque, mes pieds et mes chevilles n’étaient pas aussi musclés. Mais depuis que j’enfile mes kyBoot après le ski, cela va beaucoup mieux. Au printemps, je ne sens quasiment plus la différence. Quand je remets mes chaussures de sport après la saison, je suis sûre que mes chevilles vont tenir, sans se tordre.

Doris Blum de Berne, Suisse

Stephan Lehmann, une ancienne star du football et entraîneur des gardiens, Hergiswil,Suisse

Je n'ai plus 20 ans, donc je la porte tous les jours. En prenant de l'âge, on prend évidemment conscience que la santé est ce qu'il y a de plus important. Au dos et aux genoux - même après ma carrière qui était relativement longue - j'ai quelques dommages consécutifs ou tardifs. Elle est donc certainement un soutient de ce point de vue et m'aide à bien vieillir, encore davantage. Maintenant, j'ai vraiment fait l'expérience qu'elle me soulage, car on utilise et active toujours aussi les toutes petites parties de muscle. On active donc les fibres musculaires qui s'endorment autrement en peu. C'est probablement la clé du succès. Je ne veux pas devenir médical, je m'y connais trop peu. Mais je suis vraiment content d'avoir cette chaussure aux pieds.
 Voir la vidéo

Stephan Lehmann, une ancienne star du football et entraîneur des gardiens, Hergiswil,Suisse

Franz Heinzer, un ancien champion du monde de ski et entraîneur de suisse ski, Brunnen, Suisse

Je pense qu'il est toujours important de faire un bon entraînement de base, d'essayer d'accomplir de nombreuses séquences d'entraînement, de nature diverse. La kyBoot permet de le faire de manière plus spécifique etet de renforcer la musculature du pied - la musculature profonde - et cela me permet d'avoir un très bon effet préventif. Voir la vidéo

Franz Heinzer, un ancien champion du monde de ski et entraîneur de suisse ski, Brunnen, Suisse

Dr. med. Markus Müller, Facharzt für orthopädische Chirurgie, Luzern, Schweiz

kyBoot fördern das Gleichgewicht und aktivieren die Muskulatur von den Zehen bis in den Rücken: Sie sind hilfreich in der Behandlung von Fersen- und Vorfussschmerzen und werden gerne zur unterstützenden Behandlung bei Achillessehnen- und Rückenschmerzen eingesetzt.

Dr. med. Markus Müller, Facharzt für orthopädische Chirurgie, Luzern, Schweiz

Dr. Christian Gäbler, Prof. univ., médecin spécialiste en chirurgie et traumatologie sportive, Vienna, Autriche

La kyBoot permet de marcher de manière active et saine sur les sols durs. La semelle molle et instable ménage les articulations, entraîne la musculature, améliore l'équilibre et stimule les récepteurs des pieds. Du point de vue médical, je recommande donc la kyBoot surtout aux patients souffrant d'une mauvaise tenue ou de problèmes de genoux.

Dr. Christian Gäbler, Prof. univ., médecin spécialiste en chirurgie et traumatologie sportive, Vienna, Autriche

Walter Keller, retraité, Bischofszell, Suisse

"J'ai 74 ans et je suis un pèlerin passionné. Lors de ma dernière randonnée de 400 km sur le chemin de pèlerinage français, j'ai porté la kyBoot. La sensation a été très agréable et mes douleurs aux genoux ont disparu comme par magie. Surtout sur les chemins goudronnés, j'ai été surpris à quel point la marche est souple et bienfaisante. J'ai senti que la kyBoot renforce les muscles de mes jambes et de mes pieds. Depuis je ne porte plus que la kyBoot, et mes sandales." 

Walter Keller, retraité, Bischofszell, Suisse

Manuela Fellner, chanteuse et gagnante du Grand Prix suisse, Suisse

Je sens que mon pied se renforce énormément. Dans les talons hauts, j’ai un meilleur sentiment. Comme je porte la kyBoot quotidiennement, ma musculature du pied est plus entraînée.

Manuela Fellner, chanteuse et gagnante du Grand Prix suisse, Suisse

Rafaela Hayden, avait une mauvaise position des pieds, Suisse

Pendant l’essayage, j’ai senti pour la première fois que je portais une chaussure qui ne me serre pas. Je me suis décidé d’en acheter une. Mon orthopédiste était très sceptique lorsque je lui en ai parlé et il a affirmé que nombreux étaient ceux qui revenaient chez lui avec plus de douleurs et étaient déçus de la kyBoot. J’ai pris cet avertissement au sérieux et me suis demandé ce que ça pouvait cacher. Lorsqu’on va mieux, on a tendance à exagérer. Je pensais que c’était peut-être ça l’erreur. Porter des semelles orthopédiques durant un certain temps, ça affaibli les muscles des pieds. J’ai porté la kyBoot et les semelles en alternance et j’ai augmenté progressivement la charge. J’ai remarqué que tout mon corps travaille. Actuellement, je suis en déplacement un jour par semaine avec des chiens et peux marcher cinq heures et demi. C’est possible bien que je ne porte la kyBoot que depuis peu. À la fin de la journée, mes pieds sont douloureux, mais le lendemain, tout est en ordre.

Rafaela Hayden, avait une mauvaise position des pieds, Suisse

Imelda Angehrn, éleveuse de chiens originaire de Gossau, Suisse

Au début, j’étais très fatigué. Je portais la kyBoot 2-3 heures et étais fatigué. Mes jambes devenaient lourdes. Je n’ai plus cette sensation. C’est une question d’habitude. Les muscles sont sollicités différemment qu’avec d’autres chaussures. C’est mon interprétation personnelle.

Imelda Angehrn, éleveuse de chiens originaire de Gossau, Suisse

Doris Blum de Berne, Switzerland

J’ai le sentiment que c’est aussi important de les porter à l’intérieur qu'à l'extérieur. À la maison aussi, les sols sont durs, c'est donc très agréable d'avoir une démarche souple. De plus, je pense aussi au côté remise en forme. J’aimerais bien prendre soin de moi tous les jours, en faisant de la gymnastique ou du footing, mais ce n’est pas toujours possible. En revanche, quand je porte ces chaussures, j’ai l’impression que mes jambes travaillent réellement.

Doris Blum de Berne, Switzerland

Gopal Rajguru, coach de vente, Suisse

Ma condition physique s’est améliorée. Les jambes sont entraînées toute la journée. Pour moi, ce produit vaut vraiment la peine! le!

Gopal Rajguru, coach de vente, Suisse