Cuisiner est un vrai plaisir... et rester debout aussi !

La chaussure kybun satisfait aux exigences du secteur alimentaire

La semelle antiglisse résistante à l'usure et à l'eau protège des accidents du travail. Le système climatique pour les pieds garantit une régulation optimale de l'humidité et de la température. En outre, la chaussure kybun n'a pas besoin de se faire au pied, elle convient dès la première utilisation. Vérifiez par vous-même le confort et la fonctionnalité de la chaussure kybun.

Que ce soit pour le service ou en cuisine : de bonnes chaussures sont indispensables dans les métiers de la gastronomie.

Fini les jambes fatiguées
Rester longtemps debout dans des chaussures non adaptées fatigue les jambes et fait mal aux pieds. La chaussure kybun y remédie en apportant le bien-être sur le lieu de travail.

Soulagement des pieds
La semelle sur coussin d’air souple et rebondissante de la chaussure kybun permet aisément de marcher et de rester debout pendant longtemps. La chaussure se fait presque oublier grâce à son poids léger, et la semelle walk-on-air garantit un amortissement optimal tout en soulageant sensiblement le corps.

« J'ai toujours eu les pieds sensibles. Il m'est déjà arrivé de ne presque plus pouvoir me tenir debout, à tel point que j'ai dû consulter un médecin. Grâce à des amis, j'ai ensuite découvert la kyBoot. Depuis lors, la souplesse et l'amortissement de la chaussure me permettent à nouveau de rester debout et de marcher pendant longtemps. J'ai également constaté que ma posture s'est améliorée. »

Bettina Zöllig, propriétaire de l'auberge Bären à Speicherschwendi


Quelques anecdotes de clients

Carlo Bachmann de Suisse

Carlo Bachmann de Suisse

Ce qui m’a le plus sauté aux yeux est que cette chaussure m’oblige à marcher autrement. Mes articulations ne subissent plus de chocs. Ma cheville et mon genou gauche me faisaient extrêmement mal. Les douleurs ont déjà un peu diminué. Bien entendu, je ne m’attendais pas à revenir 30 ans en arrière en deux mois. Mais j’ai déjà parcouru un bon bout de chemin.

Santo Palamara, patron du restaurant Friulana Osteria & Pizzeria, Munich, Allemagne

Santo Palamara, patron du restaurant Friulana Osteria & Pizzeria, Munich, Allemagne

Après une sensation aussi agréable, il était évident qu’ils souhaitent les ravoir. Ils m’ont dit que c’était juste un test. J’ai répliqué: « OK, test validé, les chaussures restent. Un point c’est tout.  

Marco Hanselmann, habite à Appenzell, Suisse

Marco Hanselmann, habite à Appenzell, Suisse

Je ne porte pas la kyBoot lorsque je travaille au jardin. Ça n’en vaut pas la peine. Je ne veux pas la salir. Sinon, je la porte presque tous les jours.