Pour les enfants hyperactifs... et tous les autres

Les enfants ont un besoin naturel de bouger. En classe, on les oblige toutefois à rester assis, calmes. Et ce durant plusieurs heures par jour. Bon nombre d'entre eux tentent d'échapper à cette contrainte : ils bougent sur leurs chaises, ne se concentrent pas et sont souvent stigmatisés comme enfants hyperactifs.

Le pupitre et le kyBounder sont l'alternative dans le domaine scolaire. Debout sur le tapis rebondissant mou et souple, tous les muscles sont sollicités de la tête aux pieds afin d'assurer une posture droite et naturelle. La tenue incorrecte et courbée propre à la position assise n'est plus possible debout au pupitre. Des études ont montré que ce léger rebondissement combiné à des exercices d'apprentissage stimule l'intelligence des enfants, réduit le stress et augmente leur créativité.


Les écoles suivantes ont adopté kybun

De plus en plus d'écoles et de prestataires de formations continues découvrent les avantages de la philosophie de kybun dans l'apprentissage. Extrait des références :

  • École cantonale de Wil, Wil
  • École secondaire de Gossau, Gossau (SG)
  • École primaire Kirchstrasse, Niederuzwil
  • École de pédagogie curative, Winterthour
  • Neue Stadtschulen, Saint-Gall
  • École Merkmal!, Baden
  • Collège Neumark, Saxe (Allemagne)
  • École-club Migros
  • Lycée Goethe, Autriche
  • Écoles Bénédict, Saint-Gall, Zurich, Lucerne, Berne
  • École élémentaire de Birgitz, Tyrol
  • École primaire de Straßlach-Dingharting, Bavière
  • Falkschule Hamm, Rhénanie-du-Nord-Westphalie
  • École de logopédie, Romanshorn
  • École cantonale, Romanshorn
  • École secondaire Zil, Saint-Gall
  • Institut Gottlieb Duttweiler
  • École d'Amriswil
  • SBW Primaria, Saint-Gall
  • Lycée Georg Büchner, Seelze-Letter
  • École hospitalière, Zwickau
  • École Montessori Mainbogen, Mühlheim a. M.
  • Centre d'aide « Albert Schweitzer » (école de soutien à l'apprentissage), Dresde
© TV-Bericht: Stehend lernen. RTL, 2008