kyBoot, le partenaire de voyage le plus fiable

Que ce soit pour votre prochain voyage en Asie, un trekking en Amérique du Sud, une semaine de randonnée sur les chemins de pèlerinage en France ou encore une chasse aux aurores boréales en Norvège : la kyBoot est le compagnon de voyage idéal.

Adhérence exceptionnelle sur les sols les plus variés
Comme nous le confirment les passionnés de randonnée et de trekking, la kyBoot procure toujours une bonne stabilité. « Au printemps 2010, j'ai marché pendant huit semaines à travers le Guatemala et Cuba avec une paires de Caviar aux pieds », nous raconte Christoph Reichert. « Durant les six dernières semaines, j'ai parcouru la Patagonie et la Terre de Feu en marchant à travers la pluie, la neige, la gadoue et quantité de pierres et éboulis. Ce sont les meilleures chaussures de trekking que j'ai jamais eues. Je n'ai eu aucune lésion de la peau, même après des randonnées de six à huit heures avec un sac à dos rempli. Un vrai bonheur...même sous la pluie ! », poursuit-il avec enthousiasme.

Effets et avantages :

  • Ménagement des articulations et décontraction des muscles du dos
  • Entraînement des muscles des pieds, des jambes et du tronc
  • Augmentation de la consommation de calories
  • Activation de la pompe veineuse des jambes
  • Stimulation des récepteurs des pieds en foulant le sol « à tâtons »

Quelques anecdotes de clients

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse

Josef Lingenhöle, gynécologue de la Suisse

Je viens du domaine de la recherche et j’aime essayer les choses par moi-même. J’ai vu les bienfaits de ces chaussures. Ce qui m’a convaincu, c’est lorsque ma femme m’a dit qu’elle ne pouvait plus s’imaginer marcher sans ces chaussures et qu’elle devait changer ses autres paires. Elle en est ravie. Je pense avant tout aux femmes enceintes qui ont déjà souffert des problèmes mentionnés. En cas de douleurs au niveau de l’appareil locomoteur ou de problèmes neurologiques, les kyBoot peuvent être très utiles. Je pense que les femmes enceintes peuvent également en profiter. Que ce soit pendant la grossesse ou durant l’allaitement, lorsque les articulations sont encore très élastiques et qu’il faut être attentif, ces chaussures peuvent leur être bénéfiques.

Marco Hanselmann, habite à Appenzell, Suisse

Marco Hanselmann, habite à Appenzell, Suisse

Je pense que la fabrication de la kyBoot en Suisse est bien. Cela crée des emplois. Je paie volontiers davantage si je sais que c’est une bonne chaussure.

Toni Geser de la Suisse

Toni Geser de la Suisse

Au début, j'ai essayé de faire des exercices pendant la matinée. Notamment des exercices de musculation, des étirements ou des mouvements. Puis je me suis dit que je devrais me remettre au footing, car avant j'avais l'habitude d'aller courir. Mais je ne pouvais pas l'intégrer dans mon quotidien car cela me demandait beaucoup de temps. C'est alors que j'ai découvert kybun et que j'ai testé le maintien souple du kyBounder et la marche dans les kyBoot. Cela m'a permis d'intégrer mon entraînement dans mon quotidien, et surtout dans mes activités professionnelles quotidiennes. Aujourd’hui, je n’ai plus besoin d’analgésiques. Je n’ai d’ailleurs plus aucune raison d’en prendre à nouveau. Mon dos s’est rétabli et les douleurs ont disparu. Je peux porter des objets sans problème et je parcours entre 40 000 et 45 000 km par an: je suis conscient que cela n’est pas très bon. Mon métier m’oblige à porter de lourdes charges, mais ce n’est plus un problème du tout.