Plus d'activité physique quotidienne grâce au tapis kybun

Matériau durable Effet trampoline et instabilité Housse lavable

La sensation unique de flotter

Le tapis kybun est un tapis rebondissant souple et élastique. Sa zone de déformation par impulsions permet au pied de s’enfoncer profondément et garantit un retour élastique optimal. Le tapis kybun astreint le corps à une activité légère mais permanente qui permet de préserver l’équilibre et la bonne posture du corps. L’effet rebondissant permet une alternance de la détente et de la tension des muscles, ce qui entraîne la musculature des jambes, des pieds et du dos. Le tapis kybun améliore l’équilibre, la coordination et la forme générale sans que vous ayez à y consacrer de temps supplémentaire.

  • Entraînement de la musculature
  • Soulagement du dos
  • Ménagement des articulations
  • Amélioration de la posture
  • Réduction de la fatigue

Couleurs du tapis kybun: bordeaux | anthracite

Tapis kybun avec housse (amovible) en tissu | Tapis kybun Plus avec housse en caoutchouc en argent
disponible dans les tailles suivantes :

46 x 46 cm avec une épaisseur de 2 cm, 4 cm ou 6 cm
96 x 46 cm avec une épaisseur de 2 cm, 4 cm ou 6 cm

Passez de la position assise passive à la position debout active

Que ce soit pendant le repassage, devant la télévision ou l’ordinateur, le tapis kybun vous permet de rester en forme et en bonne santé au quotidien. Les sportifs amateurs et professionnels s’entraînent et se régénèrent eux aussi sur le tapis rebondissant souple. Cliquez sur le champ d’application souhaité et découvrez comment rester en forme et en bonne santé avec le tapis kybun.


Tapis kybun Plus avec housse en caoutchouc: permet de rester debout sans fatigue et douleur avec des chaussures et des chaussures de sécurité (à bout renforcé)

Le tapis kybun Plus avec housse en caoutchouc, épais de 2 cm, est idéal si vous travaillez longtemps et quotidiennement sur des sols durs : par exemple au guichet d’une banque, à la caisse d’un magasin ou encore à l’établi d’un atelier (avec des chaussures de sécurité). Le tapis kybun Plus souple et élastique soulage l’ensemble du corps, ménage les articulations et aide à lutter contre les jambes lourdes. Grâce à son revêtement spécial, il est résistant à l’eau et facile à nettoyer. C’est pourquoi on peut l’utiliser en portant des chaussures. Le tapis kybun Plus doit néanmoins être protégé contre l’humidité persistante, les liquides corrosifs et les copeaux (quand ils sont chauds).


De quelle épaisseur ai-je besoin ?

Tapis kybun 2 cm - À des fins de traitement et de rééducation (réapprendre à marcher)

Tapis kybun 4 cm - Pour des personnes souffrant de troubles de l’équilibre et de vertiges, les personnes âgées, les enfants et les personnes blessées

Tapis kybun 6 cm - Pour une utilisation quotidienne générale : entraînement, à domicile ou au bureau.

En principe, voici ce qui s'applique : Plus le tapis est épais, plus le fait de se tenir sur le tapis kybun constitue un entraînement intensif.


Avis/Témoignages des clients

Kurt Inderbitzin de la Suisse

Kurt Inderbitzin de la Suisse

En décembre 2013, alors que j’assistais (sans porter la chaussure kybun !) à un match de hockey sur glace dans les gradins, je me suis fait une hernie discale. Les douleurs liées à mon hernie discale ont peu à peu diminué grâce notamment au port prolongé la chaussure kybun et aux exercices effectués sur mon tapis kybun. Aujourd’hui, mon quotidien n’est plus rythmé par les souffrances.

Cetin Köksal, musicien professionnel, Suisse

Cetin Köksal, musicien professionnel, Suisse

Si l’on considère que, sur une échelle de douleur, un infarctus est égal à 10, alors je dirais que ma douleur se situait à trois ou quatre. Depuis que j’ai le kyBounder, je peux dire en toute franchise qu’elle est désormais à zéro.

Cetin Köksal, musicien professionnel, Suisse

Cetin Köksal, musicien professionnel, Suisse

Je ne peux pas m’imaginer jouer sur un kyBounder lors d’un concert. Il faut bien sûr imaginer que quand on tient le violon là, en haut, les mouvements que l’on fait provoquent une certaine agitation. Soit pour l’intonation dans la main gauche : quand je glisse juste avec le doigt comme ça, ce n’est plus aussi précis. Soit avec l’archet : sur un morceau joué staccato, cela provoque évidemment une certaine agitation. Cela réduit bien sûr la précision du jeu. Mais pour pratiquer, je trouve que c’est un bon exercice, car cela me force à être meilleur et ça se retrouve aussi lors d’un concert.